Je ne suis rien qu'un grain de sable dans le désert
Par ta main, tu m'as sortie de la terre
Je ne suis rien, qu'un souffle qui passe
Et quoi que je fasse
Je redeviendrai poussière
Je ne suis rien qu'une goutte d'eau dans la mer
Je suis plus fragile que le verre
Qui se fend et qui se casse
Ma vie n'est rien qu'un instant éphémère
Un petit point dans l'univers
Un peu de craie que l'on efface

R: Qu'est-ce que l'Homme
pour que tu t'intéresses à lui?
Que tu lui pardonnes
avec une patience infinie?

Qu'est-ce que l'Homme
pour qu'il puisse
valoir le coup d'un tel sacrifice?

Je ne suis rien dans ce monde au cœur de glace
Qu'un bout de papier que l'on froisse
Et que l'on jette par terre
Je ne suis rien et ma vie tout entière
Passe aussi vite qu'un courant d'air
Sans laisser la moindre trace
Comme un roseau dans la tempête et les éclairs
Je me plie et me laisse faire
Attendant que l'orage passe

R: Qu'est-ce que l'Homme
pour que tu t'intéresses à lui?
Que tu lui pardonnes
avec une patience infinie?

Qu'est-ce que l'Homme
pour qu'il puisse
valoir le coup d'un tel sacrifice?

Je n'étais rien mais pour moi tu as souffert
En allant jusqu'au calvaire
Tu as payé à ma place
Je n'étais rien mais pour moi tu as payé cher
Pour que je puisse voir le Père
Et enfin contempler sa face
Je ne suis rien mais à tes yeux j'ai de la valeur
Tu me couronnes de gloire et d'honneur
Pour toi je suis une créature merveilleuse
Chaque seconde de ma vie à tes yeux est précieuse.


" Quand je contemple le ciel que tes doigts ont façonné,

les étoiles et la lune que tes mains ont disposés,

je me dis: qu'est-ce que l'Homme pour que tu en prennes soin

et qu'est-ce qu'un être humain pour qu'à lui tu t'intéresses?"


Psaume 8:4-5